mercredi 29 juillet 2009

Tchad : PLT : « OUI, POUR L'UNITÉ ET POUR LE MIEUX »

 
L’appel à l’unité de MIKA-L.YONDOLOUM autour du
PLT est un message d’espoir et d’unité car le charisme
et l’authenticité de l’homme fait appel au meilleur de tous
les citoyennes et citoyens tchadiens. Le changement
qu’il prône ne sera pas l’œuvre d’une bande de trouba-
dours obnubilé par la haine, le goût du sang, la malhon-
nêteté, le sadisme et par la pauvreté de l’esprit. Le chan-
gement, c’est le fruit de l’inquiétude, le fruit d’un peuple
abusé, maltraité, humilié endeuillé ou simplement tué par
ses propres dirigeants. Cette fois-ci, le changement ne
sera pas seulement qu’une vague promesse, mais un
véritable résultat.

Mais dans le fond, qu’est-ce qu’un changement ? Au
Tchad, un changement doit probablement être une
grand-chose. Mika-L.Yondoloum peut bien avoir toute
l’ambition du monde de faire une vraie différence, mais
le système auquel il fait face semble être indélogeable.
Un gouvernement MPS sous l’emprise d’un lobbysme
acharné français, une économie monopolisée par des
actionnaires avares de nations étrangères, un système
de justice corrompu par des juges moralement partiaux,
un système de santé devenu caduque, inefficace et ino-

pérant et une flagrante absence de couverture sanitaire
universelle des citoyens, sans oublier un peuple fonda-
mentalement divisé au sud et irresponsabilisés au nord.
Avec autant de résistance, un réel changement ne peut
se faire en douceur. Comment alors être sûr d’un réel
changement ?
 


En ce qui a trait à toute la rhétorique entourant la gal-
vanisation des citoyens par les libéraux tchadiens, autant
de personnes croient encore que le « Oui pour l’Unité»
slogan du Parti Libéral du Tchad (PLT) est un concept
chargé de valeur en politique. A l’issu d’une victoire
libérale, le «Oui pour le Mieux », second slogan du
même Parti réclamera à la nouvelle administration,
l’expression « Hey Mika-L Yondoloum, tu feras mieux
de changer notre qualité de vie ». Dans le fond, ce rappel
est un effet secondaire de la démocratie qui laisse croire
qu’ensemble, nous ferons une différence positive en
élisant un gouvernement plus responsable. En réalité, la
seule chose que nous réussirons à accomplir ensemble
dans un premier temps, c’est de se sortir du trou
de merde dans lequel certains tchadiens ont placé
d’autres depuis trois à quatre décennies. En soutenant
aux premières heures et tour à tour des irresponsables
comme Idriss Deby et ses deux premiers prédécesseurs,
les Tchadiens doivent se souvenir de tout.

 
Les Tchadiens paient pour leurs erreurs pour avoir fait
confiance à Idriss Deby. Aujourd’hui, ils le découvrent
comme le principal le fossoyeur du pays et de son pro-
pre peuple. Idriss Deby creuse encore et davantage la
tombe du pays en abusant des revenus de la première
richesse naturelle, en gaspillant des sommes phénoménales
d’argent et tout ce qui est patrimoine culturelle nationale.
Oui, les Tchadiens ont creusé leur tombe en soutenant la
politique du tribalisme et du clanisme. Si la leçon est alors
comprise alors le Parti Libéral du Tchad vous invite à un
rassemblement autour lui en espérant que le messie vienne
nous épargner le bâton zaghawa. Mr Mika-L. Yondoloum
«Oui pour l’unité et « aussi Oui pour le Mieux »
 
 

Bépal Mathieu
Parti Libéral du Tchad
N’Djamena
bema@yahoo.fr


Tchadiennes, Tchadiens, rejoignez le
Parti Libéral du Tchad,
le parti des Droits et Libertés :
Paix, Éducation, Emploi et Prospérité,
pour le vrai changement :
Prospérer au Présent et Investir dans l'Avenir

Forum de réconciliation nationale ouvert à tous
http://www.pltchad.com/forum-politique-tchad/index.php

2 commentaires:

Pablo (yo) a dit…

Great blog!!
If you like, come back and visit mine: http://albumdeestampillas.blogspot.com

Thanks,
Pablo from Argentina

Anonyme a dit…

D'apres les informations encore confidentielles mais de sources sures,la liste des membres du future gouvernement de rassemblement national qui sera publie dans quelques jours,tenue encore secrete pour le moment par Idriss Deby Itno,cette liste comprend l'entree de 22 nouveaux ministres dont Mr Soubiane,ancien ambassadeur du Tchad aux Etats-Unis,utilise par Deby comme espion pour matter la rebellion de l'Est,comme Ministre des Affaires Etrangeres et aussi,Mr Kelepete Dono, pressenti pour le poste de Secretaire d'Etat a la modernisation de l'Administration Publique.
Mr Yorongar,apres plus de six(6) mois des pressions francaises pour accepter le poste de Premier Ministre, est toujours reste intrangigeant dans son refus de collaborer avec Idriss Deby Itno.