lundi 30 juillet 2007

La France, le Darfour et le Tchad



"Le Parti Libéral du Tchad se joint aux pays membres de l’Union
européenne et à la communauté internationale pour soutenir l’effort
que consent la France pour remédier aux souffrances et apporter
des bienfaits durables à la population du Darfour et aux habitants
des régions voisines, qui ont trop longtemps souffert."Les libéraux
tchadiens réaffirment leur appui total et constant au processus
politique initié par le Président N. Sarkozy, lui-même soutenu par
l’Union africaine et les Nations unies afin de ramener la paix,
et la sécurité dans cette partie malade de l’Afrique.

La France apporte à la résolution de la crise du Darfour et au Tchad un
appui humanitaire bien sûr, mais aussi politique et militaire. La France
a mobilisé des moyens militaires au Tchad pour acheminer plus de 700
tonnes de fret humanitaire de N’djamena vers les camps de réfugiés
situés près de la frontière avec le Soudan ; Au Conseil de sécurité
des Nations unies, la France à saisi la Cour pénale internationale
(CPI), afin qu’une décision, (résolution 1593) soit adoptée contre
les crimes très graves commis dans le Darfour et dans les régions
de l’Est du Tchad (crimes de guerre et crimes contre l’humanité).
Nous, Libéraux Tchadiens, très reconnaissants pour le co-parrai-
nage de la France à la résolution 1706 (adoptée le 31 août 2006),
soutenons la signature de l'accord qui prévoit un important déploie-
ment de Casques bleus au Darfour et dans les régions voisines.

Très reconnaissant de l’appui de la France de Mr N. Sarkozy qui,
grâce à son outil militaire au Tchad, participe à la sécurisation
des zones tchadiennes et Soudanaises, le Parti Libéral du Tchad invite
tous les partis politiques de l’opposition démocratique et les politico
militaires à coopérer avec le gouvernement britannique et français
dans la recherche des voies et moyens pour que la force hybride Union
africaine/Nations unies de maintien de la paix soit approuvée au plus vite
de manière à assurer un déploiement rapide des troupes. Le PLT appelle
les gouvernements tchadien et soudanais ainsi que les rebelles des deux
pays concernés par la tragédie humaine à faire la preuve de leur atta-
chement au processus politique en cessant toutes les hostilités et en
s’engageant à respecter un cessez-le-feu total et définitif. Le PLT
demande à toutes les parties d’honorer les engagements pris à Tripoli.
Le PLT invite tous les protagonistes au conflit ethnique du Tchad à
une participation au processus politique qui permettra un règlement
de fond de la crise politique et militaire qui n'a que trop duré.





Mika-L.Yondoloum
Président du Parti Libéral du Tchad (PLT)
http://parti-liberal-du-tchad.blogspot.com






Tchadiennes, Tchadiens, rejoignez le
Parti Libéral du Tchad,
le parti des Droits et Libertés :
Paix, Éducation, Emploi et Prospérité,
pour le vrai changement :
Prospérer au Présent et Investir dans l'Avenir

Forum de réconciliation nationale ouvert à tous
http://www.pltchad.com/forum-politique-tchad/index.php

1 commentaire:

Voip a dit…

It has been called anything from just IP Phone , to broadband telephone, and more recently digital phone service. Have you ever wondered how the cable providers can offer phone service so cheap? They use VoIP, but even if it is less costly than your typical landline you could get stand alone VoIP or digital phone for much less than what the cable company charges.